Le stress, lié à cette période d’examens scolaires ou universitaires, génère chez une majorité d’étudiants des tensions musculaires, des troubles de concentration, de mémorisation, des difficultés d’endormissement renforçant fatigue et anxiété.

Alors, essayez ce court exercice très simple :

Faites une pause, accordez vous un instant au calme, installé confortablement. Relâchez votre tête, vos épaules, vos poignets, votre abdomen, tout le bas du corps depuis vos muscles fessiers. Appréciez ce moment, votre corps plus détendu, puis portez votre attention sur votre souffle, calme, régulier… progressivement, du mieux que vous le pouvez, allongez les temps d’expiration… voilà, vous installez le calme à chaque expiration… des pensées surviennent ? Revenez au va et vient de votre respiration qui se fait tout naturellement plus abdominale.
Restez ainsi bercé par votre souffle quelques minutes, accueillez les sensations de détente physiques et mentales, puis retournez à vos activités, ressourcé.
Pratiquez quelques minutes chaque jour ou chaque soir au coucher pour renforcer l’efficacité de l’exercice.

Quelques séances avec un Sophrologue, vous permettront d’acquérir d’autres techniques pour gérer votre stress et de vous installer dans une logique positive de réussite !  
A bientôt, Véronique